Consommation, dépense. STOP: facture

Publié le par Matt


l'envie d'acheter, de consommer

Aujourd'hui, grand pas vers la majorité, j'ai retiré ma carte bleue et mon chéquier à la banque. Et puis, j'ai voulu aller en ville pour m'acheter un bouquin et trouver un cadeau cool.
ça reste anodin. mais ce soir, je ressens comme l'envie de retourner en ville, et de me trouver des trucs à acheter. Bref, j'ai envie de consommer et de jouer à l'abruti qui en a plein les fouilles, dépenser sans compter, acheter n'importe quoi...
mais non, je ne suis pas plein aux as, et surtout, je commence ma vie d'étudiant, où je vais devoir dépenser en bouffe et en transport (pas encore en hébergement...) donc il faudra que je fasse attention à mon portefeuille.
Enfin reprenons le fond de ce discours.
On acquiert un nouveau moyen de payer, et on veut acheter le monde... peut-être que ce n'est qu'un instant de folie passagère, et là je dis heureusement.
On se sent riche et invincible, mais il n'en est rien, tout ce qu'on a, c'est un bout de plastique, mais derrière cette apparence magique, se cache le trou noir du compte en banque, celui où les zéros manquent, bref, celui de tout le monde. et on sait tous que c'est pas demain la veille qu'on pourra dépenser sans compter... Et puis de toute façon, est-il vraiment nécessaire de dépenser? Non, je n'ai pas dis, 'est-il nécessaire de consommer?' car, ayant fait un peu (vraiment très peu) d'économie les 2 années passées, j'ai compris (malgré moi) que consommer pouvait parfois être bénéfique pour la société toute entière. Alors j'ai envie de dire, que dépenser, c'est nécessaire, pour consommer! (facile comme réponse) mais dépenser reste un terme qu'on peut prendre sous différentes formes. c'est vrai qu'on dit parfois après le sport 'je me suis dépensé', le sport a bien entendu un aspect bénéfique pour la santé, mais en allant trop loin on peut se dépenser à en mourir, ou tout simplement, se vider de son énergie, et après, il est impossible de pratiquer quelque sport que ce soit. et bien, pour le porte feuille, c'est identique! Je dépense, c'est bien pour la société, mais je dépense vraiment beaucoup jusqu'à vider tout mon patrimoine financier, c'est mauvais pour moi, et plus globalement, le bien que j'ai fait à la société, n'est pas infini, et, étant vidé de tout, je ne peux plus dépenser. Je me retrouve dans une spirale infernale. et au final, j'ai envie de conclure qu'il ne faut pas dépenser sans réfléchir. C'est ici que la raison est encore plus nécessaire pour tous. (j'ai pas envie de parler de la raison plus que ça...)

surveillez vos comptes, faites pas les riches abrutis!

Publié dans Osef

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article